CDC Habitat, mécène du Souvenir Français

Bailleur historique des armées, CDC Habitat soutient la restauration de la chapelle de Rancourt-Bouchavesnes, destinée à accueillir une exposition permanente sur l’histoire religieuse de la Grande Guerre.

La chapelle de Rancourt-Bouchavesnes-Bergen

Un lieu de mémoire européenne

En septembre 1916, le lieutenant Jean Du Bos est tué à Rancourt lors de la bataille de la Somme. En apprenant la nouvelle, sa mère fait le vœu d’élever une chapelle sur son lieu d’inhumation. Ce sera la chapelle de Rancourt-Bouchavesnes-Bergen, située au centre de trois cimetières militaires français, britannique et allemand.

L’association Le Souvenir Français, propriétaire de la chapelle depuis 1937, a lancé à l’occasion du centenaire de la fin de la Grande Guerre un ambitieux projet de restauration de la chapelle. Outre les travaux de rénovation, la chapelle sera transformée en lieu d’exposition permanente consacré à l’histoire religieuse de la Grande Guerre, la sacristie étant maintenue en lieu de recueillement. Composée de panneaux, de photographies et d’objets d’époque, l’exposition permanente explorera le rôle joué par toutes les grandes religions et les religieux pendant la Grande Guerre, pour mobiliser les communautés, accompagner les soldats au front, consoler l’arrière et préparer la paix.

Doté d’un comité scientifique réunissant des universitaires spécialisés et bénéficiant du dépôt d’objets de grandes institutions nationales, ce projet d’exposition transformera la chapelle du Souvenir Français en un site important pour l’étude et la transmission de l’histoire de la Première Guerre mondiale en France. De nouveaux publics rejoindront ainsi les 12 000 visiteurs qu’accueille chaque année la chapelle. Cette réalisation complètera l’inscription au Patrimoine mondial de l’UNESCO de l’ensemble du site, prévue dans les prochaines années. L’inauguration est prévue en 2022.

CDC Habitat mécène : un engagement en lien avec l’histoire de l’entreprise

CDC Habitat est né en 1961, avec la création de la Société de gestion immobilière pour les armées (SOGIMA), dont la vocation est le logement des militaires. Si son champ d’intervention s’est ouvert à d’autres clientèles au fil du temps et son nom a été modifié à plusieurs reprises (devant la Société Nationale Immobilière puis CDC Habitat), sa vocation première – répondre aux besoins en logement des armées – demeure. Bailleur de référence des militaires, CDC Habitat s’est tout naturellement associé au projet de rénovation de la chapelle Rancourt-Bouchavesnes, en apportant son soutien financier.

Une campagne de financement participatif abondée par CDC Habitat

Pour mener à bien le projet de restauration, Le Souvenir Français a lancé une campagne de financement participatif. Pour un euro versé, CDC Habitat a versé également un euro. La campagne a permis de récolter plus de 115 000€, qui permettront de rénover la toiture de la chapelle.

Si la campagne de financement participatif est close, ceux qui souhaiteraient apporter leur contribution au projet peuvent désormais donner en ligne directement sur le site du Souvenir Français : http://le-souvenir-francais.fr/