Histoire

Depuis plus de 50 ans, l’habitat est notre devoir


La construction de CDC Habitat est fondée sur un modèle dynamique dans lequel l’anticipation et l’innovation sont la règle.

1961 - La Société de gestion immobilière pour les armées (SOGIMA) est créée pour répondre aux besoins en logements des armées. A cette date, elle gère 33 000 logements réservés aux militaires et son capital est détenu à hauteur de 55% par l’Etat.

1968 - La SOGIMA est autorisée à étendre son champ d’intervention au profit de l’ensemble des administrations et à réaliser elle-même des opérations de construction.

1976 - La SOGIMA change de nom : la Société nationale immobilière (SNI) est née. Société anonyme d’économie mixte, elle s’impose au fil des ans comme un opérateur incontournable du logement intermédiaire et libre. 

1999 - Arrivée d'André Yché à la têtet de la SNI et renouvellement de l'équipe de direction.

2001 - La SNI, dont le capital est détenu à 74% par l’Etat et à 26 % par la Caisse des Dépôts, prend le contrôle de la société Sainte Barbe et des 15 600 logements des Houillères du Bassin de Lorraine (HBL). 

2004 - Tournant historique, la SNI quitte la tutelle de l’Etat et devient filiale à 100% de la Caisse des Dépôts .

2005 - La SNI prend le contrôle des 13 SA HLM de SCIC Habitat (132 000 logements sociaux), de la SCET, d'Icade Cités et de GFF Habitat. le Groupe passe de 70 000 à 200 000 logements.

2007- La SNI devient actionnaire d’Adoma à hauteur de 28,6% de son capital, et complète ainsi sa gamme de produits en intégrant le patrimoine très social (70 000 logements), premier chaînon du parcours résidentiel.
- Le bailleur francilien EFIDIS (44 500 logements sociaux en Île-de-France) et la SAGI (5 400 logements majoritairement intermédiaires à Paris) rejoignent à leur tour le Groupe.

2010 - Le Groupe engage un plan de redressement d’Adoma, spécialiste du logement très social, en partenariat avec l’Etat et Action Logement.

2012 - La SNI procède à la notation de son pôle intermédiaire par l’agence de notation Fitch Rating. Ces notes, qui traduisent la solide santé financière des établissements CDC Habitat, ont permis de lever 350 millions d’euros dédiés à la construction de logements intermédiaires via une émission obligataire.

2014 - La SNI s’associe à plusieurs grands investisseurs institutionnels français pour lancer le FLI (Fonds de Logement Intermédiaire). Elle créé à cette occasion la filiale AMPERE Gestion, société de gestion de portefeuille agréée par l’Autorité des marchés financiers.

2015 - Le Groupe poursuit son plan de relance du logement social et crée Grand Paris Habitat, une nouvelle structure regroupant les savoir-faire et l’expertise de plus de 100 collaborateurs d'EFIDIS et OSICA, associées pour le développement, la maîtrise d'ouvrage et le renouvellement urbain. Objectif : faire de Grand Paris Habitat l’interlocuteur privilégié des acteurs du territoire du Grand Paris et de la région Ile-de-France.

Après avoir mené à bien son redressement, le groupe SNI devient l'actionnaire majoritaire d'Adoma suite à l'augmentation de capital intégralement souscrite par la SNI à hauteur de 57%. Le Groupe renforce ainsi son positionnement d'opérateur immobilier global et le parcours résidentiel du très social, au travers des 70 000 places d'Adoma, au logement intermédiaire. Le Groupe compte désormais plus de 6 900 collaborateurs.

La Caisse des Dépôts, actionnaire des établissements SNI, acte une augmentation de capital de la société à hauteur de 900 M€ pour lui permettre d’acquérir en direct 12 000 logements intermédiaires sur 5 ans.

L'Etat confie au groupe SNI et à sa filiale AMPERE Gestion la gestion d'un nouveau fonds d'investissement immobilier doté d'un milliard d'euros de fonds propres en vue d’acquérir 13 000 logements intermédiaires.

2016 - Le groupe SNI signe une convention de partenariat avec l’Afpa (Agence nationale pour la formation professionnelle des adultes) pour favoriser l’accès à l’emploi dans les Quartiers prioritaires de la Politique de la Ville (QPV).

2017 – Le Groupe devient l’actionnaire de référence de six Sociétés Immobilières D’Outre-Mer (SIDOM).

- Pour répondre à au défi de commercialisation du logement intermédiaire, le groupe SNI se dote d’une direction commerciale et marketing et met en place le parcours de location entièrement dématérialisé, de la recherche du bien jusqu’à la signature du bail.

- AMPERE gestion créé le fonds Hémisphère, un titre à impact social doté de 100 millions d’euros, pour financer la création de 10 000 places d’hébergement d’urgence.

2018 - Le groupe SNI est rebaptisé CDC Habitat, un nouveau nom symbolique de son attachement à la Caisse des Dépôts et du rôle central de son activité dans les missions et les métiers de la Caisse des Dépôts.

- CDC Habitat étend son dispositif d’accès à l’emploi des publics les moins qualifiés, via une nouvelle convention tripartite avec l’Afpa et Pôle emploi. Les deux acteurs de la formation et de l’emploi, accompagnés d’autres associations, assurent ainsi des permanences au cœur des quartiers prioritaires de la ville, dans des locaux en pied d’immeuble mis à disposition par CDC Habitat. Ce dispositif, nommé «Axel, vos services de retour à l’emploi», succède au partenariat signé en 2016 entre l’Afpa et CDC Habitat. 

- CDC Habitat continue son expansion et entre au capital de Maisons et Cités, 1er bailleur social des Hauts-de-France et propriétaire d’un patrimoine de plus de 63 000 logements.

2019 – Pour répondre à la nouvelle donne réglementaire, CDC Habitat se réorganise et fusionne ses 13 ESH en une ESH unique, CDC Habitat social. Le Groupe se réorganise en 6 directions interrégionales, couvrant l’ensemble du territoire métropolitain. Ces directions pilotent l’activité des agences locales, leur apportent de l’expertise et assurent un développement local. Le réseau de proximité reste inchangé.

Le groupe compte aujourd’hui plus de 9 000 collaborateurs répartis sur tout le territoire de France et d’Outre-Mer.