Agir en faveur de la transition écologique et énergétique

CDC Habitat se mobilise en faveur de la transition écologique et énergétique. Ses objectifs : réduire l'empreinte environnementale de son patrimoine et lutter contre la précarité énergétique.

Alors que la France vise la neutralité carbone à horizon 2050, tous secteurs confondus (ce qui permettrait, si elle est atteinte au niveau mondial, de limiter la hausse des températures à 2°C), à l’échelle nationale, le secteur du bâtiment représente près de 45 % de la consommation d’énergie finale et 25 % des émissions de gaz à effet de serre. Premier bailleur de France avec 495 000 logements gérés, la contribution de CDC Habitat à la transformation de notre modèle de développement est impérative.

En conséquence, nous avons choisi de décliner une approche en trois étapes sur notre patrimoine existant et sur le neuf :

  • Diminuer les besoins en énergie des logements, à travers une conception bioclimatique intelligente (en captant la chaleur du soleil l’hiver tout en s’en protégeant l’été par exemple).
  • Mettre en place des systèmes performants pour réduire la quantité d’énergie nécessaire à la satisfaction du besoin.
  • Développer de façon ambitieuse mais réaliste les énergies renouvelables.

Rénover nos logements les plus énergivores

Fin 2008, la consommation énergétique moyenne de notre parc de logements a été calculée à 2295 kWhEP/m²/an. Fin 2017, la réduction de consommation énergétique moyenne mesurée est de 27 %. Les Plans à Moyen Terme établis confirment une capacité à atteindre une réduction de la consommation moyenne d’énergie en 2020 de 35 % par rapport à l’état initial (soit en moyenne ~3 % par an). C’est le fruit de la mobilisation, entre 2008 et 2016, de près d’un milliard d’euros d’investissement pour rénover plus de 63 000 logements.

Nos logements avec les performances énergétiques les moins bonnes (étiquettes énergétiques F ou G) feront l’objet d’une rénovation énergétique d’ici 2025. Fin 2017, 5,9 % du parc est encore concerné (contre 7,1 % en 2016), et ce principalement au sein du logement social francilien.

Notre objectif d’ici 2050 : atteindre un niveau de consommation BBC pour l’ensemble de notre patrimoine existant ( soit 80 kWhEP/m²/an).

Lutter contre la précarité énergétique

Un effort particulier est porté à la lutte contre la précarité énergétique. En complément des efforts de réhabilitation sur le parc existant, un groupe de travail dédié a été mis en place afin de développer des actions innovantes pour accompagner au mieux les locataires : campagnes de sensibilisation, partenariats avec des associations spécialisées, etc.

Retrouvez l’ensemble de nos actions en faveur de la transition écologique dans notre publication L’habitat au défi de la résilience environnementale