CDC Habitat, membre fondateur de la Fondation pour la Mémoire de l’Esclavage

Nous sommes fiers d’annoncer notre participation en tant que membre fondateur de la Fondation pour la Mémoire de l’Esclavage, qui a tenu son premier conseil d’administration le 15 novembre à Paris.

La convention de partenariat quadriennal entre l’Etat et la Fondation a été signée le 15 novembre par le Premier ministre Edouard Philippe et le président de la Fondation pour la mémoire de l’esclavage Jean-Marc Ayrault, lors d’une cérémonie qui s’est déroulée à l’Hôtel Matignon.

Dix-huit ans après le vote de la loi Taubira qui a reconnu l’esclavage et la traite comme des crimes contre l’humanité, la création d’une fondation nationale dédiée à la transmission de cette histoire et à la valorisation de ses héritages multiples – culturels, politiques, humains – marque une nouvelle étape dans la reconnaissance par la France de ce passé. 

En veillant à réintégrer le passé esclavagiste dans l'histoire de la France, en rappelant comment la résistance à l'oppression et le combat pour l’abolition ont façonné nos valeurs, en montrant comment les outre-mer ont enrichi notre culture, la Fondation sera un instrument de compréhension de l'identité mondiale de la nation française, au service de la cohésion nationale.

La participation de CDC Habitat à ce projet d’engagement collectif en tant que membre fondateur s’inscrit dans la continuité des actions du Groupe en faveur de la cohésion sociale et en soutien de l’activité économique des départements d’Outre-Mer. Notre participation à ce projet d’envergure nationale nous permettra également de plaider pour une politique de mémoire qui se situe dans une perspective de valorisation culturelle et historique, à l’image de notre participation à la Fondation pour l’Islam de France.