Un nouveau partenariat avec la Société d'Économie Mixte Immobilière de Vichy

La SEMIV investira 70M€ avec l’objectif d’accroître l’offre de logements sociaux à Vichy et de redynamiser son centre-ville d’ici à 2030, avec l’appui de son nouveau partenaire CDC Habitat.

Notre président du directoire André Yché, le maire de Vichy Frédéric Aguilera et Delphine Lasnier-Rigny, directrice de la SEMIV.

La Société d’Économie Mixte Immobilière de Vichy (SEMIV) s’appuie sur un partenariat avec CDC Habitat dans l’objectif d’accroître l’offre de logements sociaux à Vichy et de redynamiser son centre-ville. Ce partenariat prend la forme d’une prise de participation par CDC Habitat dans le capital de la SEMIV à hauteur de 40%. La Ville de Vichy et CDC Habitat exerceront ainsi un contrôle conjoint sur la SEMIV, pour permettre à celle-ci de s’adosser au Groupe CDC Habitat et répondre aux obligations de la loi pour l'évolution du logement, de l'aménagement et du numérique (dite loi « ELAN »).

La Ville de Vichy demeurera en effet l’actionnaire majoritaire de la SEMIV, à laquelle le 1er bailleur de France apportera ses moyens financiers et expertises techniques : c’est à Vichy que se prendront les décisions qui conduiront à la production par la SEMIV de 500 logements d’ici à 2030.

500 nouveaux logements, dont 300 logements sociaux, pour redynamiser le centre-ville

Vichy est bénéficiaire du programme gouvernemental « Action Cœur de Ville » : son objectif est de proposer à ses habitants une offre de logements plus importante et plus attractive en centre-ville, pour contribuer à le redynamiser. C’est pourquoi la SEMIV accueille CDC Habitat comme actionnaire à hauteur de 40%. Nos moyens financiers et l’expertise complète (conception de programmes immobiliers, maîtrise d’ouvrage, conduite de rénovations massives, etc.)  seront employés par la SEMIV et la Ville de Vichy pour atteindre leur objectif de production de 500 logements d’ici 2030.

La SEMIV verra ses fonds propres consolidés à hauteur de 5 millions d’euros pour lui permettre de réaliser son objectif de production. Les deux partenaires travailleront ensemble pour rendre accessibles ces 500 nouveaux logements en fonction des terrains et constructions déjà disponibles